Présentation

L’équipe pastorale

Secrétariat paroissial



Célébrations des messes

Groupements proches de la paroisse





Baptêmes

Premières communions

Professions de foi

Mariages

Demandes d’eucharistie et intentions de messes

Intentions des messes

Onction des malades

Confessions

Autres demandes































Le doyenné


  Vie paroissiale

Calendrier

Liens

Ecoles

Localisations

Les processions

Les 12 clochers

Sacrements et catéchèse


Couples & familles

Mouvements de jeunesse

Journal Dimanche

Services d’entraide


Evènements

Salle paroissiale de Marcq

Bienvenue sur le site du doyenné

Enghien - Silly

Doyenné d'Enghien (Belgique)

CONTACTS

Nombre de visiteurs présents


RECHERCHES

Add to Favorites

Les funérailles

Mentions légales

Spécial Jeunes

Accueil

Doyenné d'Enghien (Belgique)

Le doyenné regroupe l’entité d’Enghien  avec les paroisses d’Enghien, Labliau, Marcq  et Petit-Enghien, et l’entité de Silly avec les paroisses de Bassilly, Fouleng, Gondregnies, Graty, Hellebecq, Hoves, Silly et Thoricourt




A Enghien, la messe est célébrée, en l'église St Nicolas, du lundi au vendredi à 18h, excepté le mercredi où la messe est à 10h.

A Silly, la messe est célébrée en l’église de la Sainte Vierge le mardi à 8h30 et le jeudi à 18h30.

Pour consulter l’horaire des offices pour le mois en cours, cliquez ici.

Sur le site de « Messes-Info » vous trouverez également l’horaire des messes de notre Unité Pastorale Enghien-Silly, mais aussi de la plupart des paroisses de Bruxelles et de Wallonie, ainsi que la géolocalisation (Google Maps) des églises.

Cette application peut également être téléchargée sur smart phone (App Store et Androïd Market) en cliquant ICI.  


Les conférences.


La vidéo de la conférence "Avec ou sans Dieu" (par Benoît Lobet et Jacques Sojcher) est maintenant disponible sur Youtube:  Cliquez ICI.

Pour revoir les conférences de carême organisées par le doyenné, depuis 2011 clquez ICI


                      Prière de Taizé

Des veillées de Taizé on lieu certains vendredis, de 20h15 à 21h15, en l’église saint Nicolas d’Enghien.

Cliquez ICI pour consulter le calendrier 2017-2018.


Blog de Monsieur le Doyen   Enghien, le saviez-vous ?

Enghien en Musique       

Le Carillon d'Enghien   Le Grand Orgue Detlef Kleuker d'Enghien


Chorale des Fêtes d'Enghien (y compris les « Chants et Partitions »)



                        PERMANENCE D'ECOUTE

Si vous êtes en demande d'écoute ou connaissez des personnes qu'une écoute bienveillante pourrait soulager, une personne bénévole est à votre disposition le mercredi de 10h30 à 11h30

en la Chapelle Notre-Dame de Messines, dans l'église St Nicolas d'Enghien.

Il est possible également de prévoir un rendez-vous, soit avec un prêtre soit avec un bénévole écoutant, en en faisant la demande via le secrétariat décanal ou en déposant vos coordonnées dans une des boîtes prévues à cet effet aux entrées de l’église d’Enghien ainsi qu’à la chapelle du sanctuaire marial de Thoricourt.



  Haut de la page

Retrouvez-nous également sur Facebook (page « Paroisse Enghien Silly)

Pour entrer en contact avec le secrétariat décanal cliquez sur le bouton « CONTACTS » ci-dessus.

En ce qui concerne la catéchèse:

Responsable : Martine Rixhon-Sohier, aep (somarti64@yahoo.fr)

Enghien : http://cate-enghien.webnode.fr et                    http://cate-enghien-photos.webnode.fr

Petit-Enghien : http://catepetitenghien.webnode.fr/

Silly : http://catesilly.webnode.fr/






Présentation de la catéchèse dans les paroisses du doyenné.  

Cliquez ICI







Cliquez ICI pour voir le dates en 2017 et 2018

Abonnement au journal « Dimanche »

de l’année 2017 >>>>>>>

Désormais, si vous souhaitez vous (ré-)abonner au journal Dimanche (hebdomadaire), vous devez le faire directement auprès de la Maison des Médias Catholiques.


Pour savoir comment vous abonner cliquez ICI.


Conférences de carême 2018.

Vous trouverez un résumé des 3 conférences en cliquant sur ce lien.

 Les Notes du Carillon.


A partir de janvier 2015 ce supplément d’information concernant le doyenné ne sera plus distribué aux abonnés du journal Dimanche.

En lieu et place une feuille d’information bimensuelle sera mise à votre disposition, gratuitement,  suivant une des trois formules suivantes  :

 Mise à disposition dans les églises du doyenné

 Envoi par mail aux personnes qui s’y abonnent en remplissant le formulaire prévu à cet effet et disponible sur le site internet du doyenné (www.densi.be).

 Consultation directe sur le site du doyenné.


Téléchargement de l’édition actuelle, abonnement ou désabonnement:

cliquez ICI



EDITORIAL


NOS MALADES NOUS EVANGELISENT

    

La semaine dernière, j’ai répondu à la demande d’une paroissienne qui, se sachant gravement atteinte dans sa santé, avait souhaité recevoir l’Onction sainte des malades. J’ai donc passé avec elle et son mari un morceau d’après-midi, en prière et célébration, certes, mais aussi en conversation.


    Et quelle merveille ! D’abord, le fait que ce soit l’un des enfants de ce couple qui ait conseillé à sa mère de demander le sacrement des malades : quelle vigilance spirituelle, quel sommet de solidarité familiale. Ensuite, la sérénité de ce couple : la maladie, bien installée, est d’évolution lente, et n’est pas encore gravement handicapante, ce qui, disent-ils, « nous permet d’envisager tranquillement l’avenir, quel qu’il soit, jour après jour. » Et surtout, la façon dont ce changement de vie - Madame sait qu’elle est entrée dans la dernière phase de son existence terrestre - les conduit tous deux à méditer sur la mort comme passage inévitable et à réveiller leur foi au Christ, précisément Passeur de toutes les étapes importantes de nos vies depuis que le baptême nous a unis à lui, et en particulier Passeur de celle-là, l’ultime étape terrestre. Aucune peur, me disent-ils, juste une espèce de curiosité avant la surprise. Et cette double et sage réflexion : « Je ne désire aucunement mourir – je ne veux pas d’euthanasie « active », je ne veux pas qu’on vienne me tuer. Mais je ne désire aucunement non plus souffrir – et je sais que maintenant c’est possible. Je l’ai expliqué à mon médecin qui a très bien compris, et de ce point de vue aussi, je suis en paix. »


    La célébration du Sacrement de l’Onction a été, dès lors, un moment de pure grâce : le mystère pascal vient toucher la chair blessée, et tout ce qui sans cela serait angoisse, affolement, panique, devient, par le rituel lui-même, une nouvelle occasion de confiance et de foi. C’est le baptême qui poursuit son œuvre de régénération chez cette personne atteinte par la maladie.


    Le « pauvre petit prêtre que je suis », comme fait dire Bernanos à son « curé de campagne » a été bouleversé au plus profond par cette rencontre toute simple. Elle m’a moi-même relancé dans la foi, et redonné espoir en la Vie. Quelquefois – souvent – les paroissiens évangélisent leurs prêtres !


               Abbé Benoît Lobet, curé-doyen d’Enghien-Silly